MOINS DE LIMITES. PLUS DE PERFORMANCES.

BMW Série 2 Coupé.

MOINS DE LIMITES. PLUS DE PERFORMANCES.

BMW Série 2 Coupé.

MOINS DE LIMITES. PLUS DE PERFORMANCES.BMW Série 2 Coupé.

A partir de

29 990,00€

Puissance en ch (BMW M240i)

340 à 5.500 t/min.

Consommation en cycle mixte en l/100 km (BMW 220d)

4,0 [3,8]

Acceleration 0 à 100 km/h en s (BMW M240i)

4,8 [4,6]

Son regard en dit long. Cette voiture s’inscrit de manière impressionnante dans la longue lignée des coupés BMW. Elle rend hommage à la légendaire BMW 2002, une icône de l’histoire de BMW. Elle se distingue par son caractère dynamique et passionné. Chacune des lignes de la BMW Série 2 Coupé souligne son côté rebelle. L’habitacle est lui aussi conçu pour offrir un concentré de plaisir de conduire. 

DESIGN.

DESIGN EXTÉRIEUR.

Les voies larges de la BMW Série 2 Coupé sont soulignées par les lignes horizontales caractéristiques de l'arrière. L’interaction esthétique des embouts d’échappement et de la partie inférieure bien distincte de la poupe donne l’impression d’une automobile collant mieux à la chaussée. Le caractère particulièrement sportif de la M240i est mis en avant par la Lèvre aérodynamique M intégrée au volet de coffre. En plus d’accrocher le regard par son côté esthétique, elle joue également un rôle au niveau de la dynamique de conduite à allure soutenue en réduisant la portance.

SIGNATURE LUMINEUSE.

Les projecteurs déportés sur l'extérieur sont axés sur l’essentiel : la route. Leur forme effilée accroît l’impression de largeur de la partie avant et dessine un regard déterminé. Le véhicule affiche une esthétique moderne et vivante qui se voit encore renforcée par les projecteurs Bi-Xénon optionnels. Son caractère affirmé se retrouve également à l’arrière : les feux arrière impressionnent par leur larges bandes lumineuses rouges à LED adoptant une forme de L. Leur conception monobloc les met particulièrement en valeur, leur conférant un effet unique de jour comme de nuit.

DESIGN INTÉRIEUR.

Pour ceux qui refusent de rentrer dans le rang : en prenant place au volant de la BMW Série 2 Coupé, on se retrouve soudain au centre de tout. En effet, le poste de conduite est entièrement axé sur le conducteur. La console centrale asymétrique et l’écran de contrôle flottant sont idéalement positionnés dans son champ de vision. Toutes les fonctions importantes sont à tout moment sous contrôle. Typiques d’un coupé, les vitres sans cadre permettent de bénéficier d’une vue parfaite vers l’extérieur. Dans l’habitacle, des surfaces toutes en tension et des lignes dynamiques font écho à la sportivité exhalée par la carrosserie.

DYNAMIQUE DE CONDUITE.

CRÉÉE SANS COMPROMIS.

Lorsque l'on vit sa vie pleinement, on n’aime pas les compromis. Il en va ainsi de la BMW Série 2 Coupé. Sa tenue de route, la répartition optimale de la charge à 50/50 sur les essieux et les performances sportives offertes par la propulsion sont uniques dans cette catégorie. Dynamique et pleine de tempérament, elle se concentre sur un seul objectif : offrir un plaisir de conduire hors du commun.

BMW M240i.

Cette automobile commence là où d’autres s’arrêtent : le 6 cylindres en ligne essence suralimenté de 340 ch lui confère des accélérations dignes de la compétition tout en faisant preuve d’une efficience maximale. Le kit aérodynamique M, la lèvre aérodynamique à l’arrière et la suspension SelectDrive confèrent à la voiture une silhouette particulièrement athlétique, un appui au sol plus important et un comportement optimal en toute situation. L’habitacle de la BMW M240i est lui aussi placé sous le signe de la compétition automobile, avec ses sièges Advanced pour conducteur et passager avant, son volant M gainé cuir avec touches multifonctions et ses nombreux autres équipements.

DÉPART AUTOMATISÉ.

La BMW Série 2 Coupé enthousiasme tout autant à l’arrêt qu’au démarrage. Le sésame qui fait frémir tous les conducteurs amateurs de sensations sportives : une accélération maximale. Elle est rendue possible par la fonction de départ automatisé de la boîte de vitesses automatique Sport à 8 rapports. Appuyez sur la touche DSC, placez le levier sélecteur en position « S », maintenez la pédale de frein appuyée et enfoncez l’accélérateur jusqu’en butée – relâchez alors le frein et vous allez comprendre ce que permet un tel couple.

EFFICIENCE.

DYNAMISME & EFFICIENCE.

La Nouvelle BMW Série 2 Coupé en veut toujours plus : plus de puissance, plus de sportivité, plus d’émerveillement. Cependant, elle sait également se contenter de peu, comme en attestent ses valeurs de consommation et d’émissions. Mode ECO PRO, récupération de l’énergie au freinage ou fonction d’arrêt et de redémarrage automatique du moteur, ce coupé exploite au mieux les technologies intelligentes signées BMW EfficientDynamics. Grâce à son design aérodynamique, la BMW Série 2 Coupé fait aussi bonne figure sur le plan esthétique.

AÉRODYNAMISME.

Le design de la voiture est entièrement placé sous le signe de BMW EfficientDynamics. En tant qu’élément de design, la jupe avant matérialise la philosophie BMW EfficientDynamics. Elle intègre la technologie des diffuseurs aérodynamiques avant « Air Curtain » consistant en deux prises d’air verticales par lesquelles l’air pénètre pour être ensuite canalisé jusqu’aux passages de roue avant. Il y débouche à grande vitesse et se déploie tel un « rideau d’air » (Air Curtain) sur le flanc extérieur des roues. Ces mesures novatrices limitent les turbulences et la résistance aérodynamique, ce qui réduit de façon significative la consommation. Le carénage étendu du soubassement, incluant le compartiment moteur et le train arrière, contribue lui aussi à améliorer nettement l’aérodynamisme. Les nouveaux éléments de carénage n’apportent pas seulement un net avantage en termes d’aérodynamisme : ils procurent une réelle valeur ajoutée pratique en améliorant aussi l’insonorisation et la protection anticorrosion.

BOITE DE VITESSES AUTOMATIQUE Á 8 RAPPORTS.

Élément-clé des technologies BMW EfficientDynamics, la boîte automatique à 8 rapports crée la référence en matière de dynamisme et d’efficience. L’étagement particulièrement serré des rapports permet un déploiement de puissance optimal à toutes les vitesses. Le résultat est une diminution sensible de la consommation et une augmentation de la sportivité et du dynamisme. Les rapports supplémentaires réduisent le régime à vitesse soutenue, ce qui abaisse à la fois la consommation et le niveau sonore. L’embrayage de pontage du convertisseur de couple contribue lui aussi à cette amélioration, même lorsque les rapports sont passés manuellement. En interaction avec les sauts de régime réduits et l’étagement précis de la boîte, il améliore le confort au passage des rapports et réduit sensiblement le bruit. Grâce à la boîte de vitesses automatique à 8 rapports de BMW EfficientDynamics, la nouvelle transmission proactive permet également d’augmenter le dynamisme par le biais du sélecteur de mode de conduite. En mode Sport, l’intégration des données de navigation et la gestion de la boîte de vitesses en fonction de l’itinéraire assurent une réactivité encore plus sportive et plus spontanée. Le mode Confort offre de son côté un programme de changement de rapport davantage axé sur le confort, avec moins de passages de rapports.

INDICATEUR DE CHANGEMENT DE RAPPORT.

Changer de rapport au bon moment assure des économies de carburant considérables, tant en agglomération que sur route. Des changements de rapport optimaux vont de pair avec une consommation réduite – en fonction de la situation de conduite et du régime, la gestion moteur calcule quel rapport permet d’obtenir la plus grande efficience et une flèche lumineuse apparaissant sur l’écran d’information indique au conducteur si un rapport supérieur ou inférieur lui permettrait de rouler en consommant moins. Lorsqu’une forte accélération est détectée, la recommandation de changement de rapport n’est prodiguée qu’une fois atteinte une plage de régimes plus élevée. Lorsque la boîte de vitesses automatique est utilisée en mode manuel, le conducteur bénéficie également de ces recommandations. Des tests comparatifs ont établi que des voitures équipées d’un indicateur de changement de rapport permettaient d’économiser environ 4 % de carburant.